Et le lauréat du prix Cépède est… !

Pendant 5 mois, le jury du prix Cépède 2019 a été transporté au cœur des paysages bucoliques de la Belgique, à travers les chemins de pierres du Lot, dans les grands espaces du Poitou, des bistrots parisiens au hauts plateaux de l’Aubrac, dans les solitudes et tourments d’agriculteurs des Cévennes, au sein de l’agriculture moderne du Limousin et du Berry… difficile pour lui de sélectionner un ouvrage parmi ce vaste choix !

Le lauréat du prix  Cépède 2019 est le roman qui a offert au jury un voyage dans le temps et l’espace, où les abeilles et les hommes mêlent leurs histoires : « Une histoire des abeilles » de Maja Lunde.

C’est un roman qui balade son lecteur entre une Angleterre de jadis, des États-Unis d’aujourd’hui et une Chine futuriste. Les abeilles sont au cœur des préoccupations et des vies d’hommes et de femmes luttant ardemment pour l’avenir de leur descendance. Entre parentalité, succession, clivage générationnel et désastre écologique, Maja Lunde a su garder en haleine son lecteur tout au long de son histoire. Elle a su trouver un juste équilibre entre les préoccupations familiales et environnementales. Sans a priori ni leçon de morale, l’auteur nous sensibilise à la cause des abeilles menacées, avec une note d’espoir nous rappelant que la nature finit toujours par reprendre sa place ! Un très beau roman où l’amour, la tolérance et l’espérance s’assemblent.

Le jury a décidé de délivrer une mention spéciale à Catherine Meurisse, pour sa B.D. « Les grands espaces ». C’est un bel ouvrage avec de magnifiques dessins, laissant s’exprimer le cœur d’une petite fille découvrant les beautés de la vie à la campagne. La promenade entre les pages est reposante et agréable, une pause qui se partage aisément en famille.

Par Gaëlle Crico (ASMA 79), jurée du Prix Cépède 2019.

Le saviez-vous ?!

Ce prix Cépède récompense un ouvrage ayant pour thème le monde rural, agricole ou l’environnement (écrit ou non part un agent du ministère). Il a lieu tous les deux ans, en alternance avec le PLIA (Prix Littéraires Inter-ASMA).
Tout agent intéressé peut solliciter l’ASMA pour faire partie des membres du jury.

À propos de Michel Cépède (qui a donné son nom à notre prix) :

Homme de conviction, résistant, engagé, Michel Cépède (1908-1988) fût un grand agronome dont la carrière s’est essentiellement déroulée au sein du ministère de l’Agriculture. Reconnu internationalement, il fût le premier français à présider la FAO et l’auteur de nombreux ouvrages sur le développement agricole du tiers monde.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s